Présentation

Il y a plus de 100 ans, la coopérative La Maison Ouvrière a été créée à Lausanne, dans le but de fournir aux classes sociales modestes des logements confortables et simples, conformément à ses statuts. Au cours du siècle écoulé, cette société coopérative indépendante a pris son essor et a marqué le paysage lausannois, grâce à ses projets de qualité, réalisés dans divers quartiers, principalement dans la vallée du Petit-Flon (rue de la Borde et avenue Aloys-Fauquez) et aux Prés d’Ouchy.

Puis, ces dernières années, elle a étendu ses constructions vers l’ouest, à Morges, Penthaz et Cossonay. A ce jour, cette coopérative et ses 5 sociétés anonymes « filles » détiennent près de 500 appartements, à loyers très modérés, dont un grand nombre bénéficie d’abaissements, grâce aux pouvoirs publics cantonaux et communaux. Tous les anciens immeubles ont été rénovés au cours des 25 dernières années.

La Société Coopérative Immobilière La Maison Ouvrière (dont l’appellation abrégée sera prochainement la SCILMO) continue actuellement à développer son parc immobilier, dans le cadre de nouveaux projet, à Ecublens et à Penthalaz.